Les partisans du 14 Mars remportent le scrutin dans les deux campus de la LAU

Elections estudiantines d’avant-garde à l’Université libano-américaine
Les partisans du 14 Mars remportent le scrutin dans les deux campus de la LAU


Les événements tragiques de la journée d’avant-hier au niveau national et le blocage politique qui continue de paralyser le pays et de remuer les ressentiments communautaires n’ont pas empêché l’Université libano-américaine (LAU, ex-BUC) de baigner mercredi dans une ambiance de démocratie moderne et d’acceptation de la différence.


La bataille des élections estudiantines de la LAU n’a certes pas fait exception à la règle de l’implication restrictive des mouvements estudiantins dans les affaires de la politique qui prévaut sur tous les campus du pays, au détriment de la défense légitime des intérêts et des éventuelles revendications propres des étudiants. Il convient toutefois de mettre en relief certains caractères de démocraties modernes qui ont marqué les élections de l’université et qu’il serait intéressant de transposer au niveau national. En effet, le décompte des bulletins et la procédure de vote ont été menés électroniquement, d’où le fait que les résultats ont été rendus publics quelques instants après la clôture des urnes. De plus, les élus estudiantins seront appelés à participer à la prise de l’ensemble des décisions intéressant l’université, pour leur permettre d’acquérir des compétences de gestion et de direction, une première depuis trente ans. Enfin, signalons que l’affluence aux bureaux de vote a été massive, s’élevant à 69 % sur le campus beyrouthin de la LAU et à quelque 90 % sur le campus de Jbeil, sans qu’aucun incident n’ait été enregistré.


Quant aux résultats du scrutin, le 14 Mars a remporté la majorité des sièges dans les deux campus de l’université. A Beyrouth, les partisans du front majoritaire ont obtenu dix des douze sièges à pourvoir, alors que l’opposition en a remporté deux. A Jbeil, neuf candidats du 14 Mars ont été élus. Les partisans de l’opposition ont, pour leur part, gagné les élections de la faculté de pharmacie, qui comporte trois sièges.


Signalons enfin que les élections estudiantines de l’Université américaine de Beyrouth (AUB) ont été reportées pour la énième fois. Elles sont désormais prévues pour le 11 janvier 2008, si le contexte politique permet de les tenir à cette date, bien entendu…

المصدر:
l"orient le jour

خبر عاجل