Le comité de suivi du 14 Mars tient une réunion à Koraytem

Le comité de suivi du 14 Mars tient une réunion à Koraytem
Priorité à l’élection d’un président et interrogations sur les propositions du 8 Mars


Le comité de suivi du 14 Mars a tenu hier une réunion à Koraytem à l’issue de laquelle il a publié un communiqué dans lequel il a réitéré son appui à l’élection sans plus tarder du général Michel Sleimane à la tête de la République. Le communiqué précise ainsi que la priorité absolue est aujourd’hui à l’élection du président et accueille favorablement l’arrivée de Amr Moussa dans une nouvelle tentative d’appliquer le plan arabe, qui se manifeste par le souci de plusieurs pays arabes de préserver l’indépendance et la stabilité du Liban.


Le communiqué du comité de suivi des forces du 14 Mars s’étonne des positions adoptées par les forces du 8 Mars au sujet de l’initiative arabe. Selon le communiqué, ces positions visent à mettre en doute la crédibilité de l’initiative ou à la détourner de son objectif. Le communiqué s’insurge contre certaines propositions jugées intempestives, comme celle de l’élection du chef de l’Etat au suffrage universel. Selon le communiqué, cette attitude vise à retarder la solution et reflète l’absence de volonté de coopération du régime syrien avec la vision arabe de solution de la crise libanaise.


Enfin, le communiqué s’étonne de certaines idées exposées par des pôles du 8 Mars comme celle du « gouvernement islamique » proposée par le secrétaire général du Hezbollah, deux jours plus tôt. Selon le communiqué, une telle proposition est d’autant plus inquiétante qu’elle émane d’une personnalité ayant son poids et son influence sur la scène libanaise. Elle ne peut donc être ignorée et elle représente une menace pour la formule libanaise et pour le Liban en général, conclut le communiqué du 14 Mars.

المصدر:
l"orient le jour

خبر عاجل